Derniers sujets
» Presentation
Dim 13 Aoû 2017 - 21:45 par Ptibout

» présentation laudel
Mar 1 Aoû 2017 - 19:47 par Spidey

» Nouvelle venue
Lun 24 Juil 2017 - 19:35 par Spidey

» présentation et chercher avis sur le bureau des essarts
Mar 11 Juil 2017 - 22:28 par Christo 85

» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 15:31 par Christo 85

» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 6:34 par Christo 85

» Présentation Sofye
Lun 5 Juin 2017 - 11:34 par Sofye

» Je me présente
Ven 2 Juin 2017 - 12:46 par Gauche

» Présentation
Mar 30 Mai 2017 - 21:30 par Christo 85

» je me présente
Mar 30 Mai 2017 - 6:39 par Christo 85

» nouvelle arrivante
Lun 29 Mai 2017 - 10:49 par Christo 85

» Accrochage voiture de fonction
Ven 26 Mai 2017 - 19:12 par adeline73

» Présentation
Ven 26 Mai 2017 - 19:01 par adeline73

» test psychotechnique sur pau
Dim 21 Mai 2017 - 18:44 par trucco

» réorgue le 18/07/17
Dim 7 Mai 2017 - 20:48 par Jo38

» Connexion internet site mobilité MAP
Lun 1 Mai 2017 - 22:11 par marly81

» Fax
Lun 1 Mai 2017 - 19:55 par Christo 85

» presentation
Lun 1 Mai 2017 - 18:02 par Christo 85

» presentation
Lun 24 Avr 2017 - 23:41 par marly81

» Bonjour !
Sam 8 Avr 2017 - 23:31 par Christo 85

» Mac Mini
Ven 24 Mar 2017 - 6:02 par Spidey

» Parcours Qualifiant
Lun 6 Mar 2017 - 22:01 par Chach

» un village de boîtes aux lettres
Dim 19 Fév 2017 - 1:39 par Christo 85

Sondage

Les DPF vous en faite

34% 34% [ 10 ]
17% 17% [ 5 ]
3% 3% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
3% 3% [ 1 ]
41% 41% [ 12 ]

Total des votes : 29



Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Mer 10 Nov 2010 - 18:31

« La solidarité de tous pour tenir et gagner »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les postiers du 2e sont à leur 5e semaine de grève pour des emplois stables et un service public de qualité. Rassemblement de 400 personnes soutenant une lutte qui les concerne au 1er chef.


Il y a foule dans la cour du centre postal du 2e arrondissement, rue Mazenod, à côté de la cathédrale La Major.
Hier, habitants avec leur comité de soutien et les CIQ, élus communistes, socialistes, militants ou responsables du NPA, PCF, PG, PS, syndicalistes CFTC de la SNCM, cégétistes de différentes corporations professionnelles, représentants de l’UD CGT, délégation du syndicat SUD et SPF sont venus soutenir les facteurs et factrices en grève à 100% depuis 35 jours maintenant.

Les agents en lutte rencontrent au quotidien les populations afin de leur expliquer leur combat pour des emplois stables alors que la direction impose des intérimaires, non qualifiés, ne connaissant pas le métier, rappellent des usagers, témoins du danger qui pèse sur la confidentialité du courrier. Tous et toutes jugent inadmissible le fait que La Poste se refuse à tout dialogue avec les grévistes. C’est tout le sens de ce rassemblement : faire pression pour qu’enfin elle les entende.

Selon Lisette Narducci, maire PS du 2e secteur de Marseille, le directeur régional du service public transformé en société anonyme en mars dernier serait prêt à discuter. « Je souhaite qu’il vous écoute. On n’a pas le droit de remettre en cause un service aussi capital pour les gens. » Suite à cette annonce, une délégation de facteurs en grève s’est rendue, dans l’après-midi, auprès de leur hiérarchie, « mais rien de nouveau. Les négociations ne sont toujours pas ouvertes », indique Alain Croce, facteur délégué CGT.

Des élus et des manifestants conscients que pointent à l'horizon des choix politiques avec le démantèlement et la privatisation d’un service de proximité auquel le peuple est très attaché. Au nom du Front de gauche, la vice-présidente à la Région, Nathalie Lefebvre, exprime sa solidarité. « Une mobilisation qui refuse la dégradation du service public, des conditions de travail et la précarisation. C’est ensemble que nous pourrons remporter la victoire pour un service public créateur d’emplois, d’émancipation et de progrès social. »

Et cette solidarité humaine, matérielle grâce aux colis alimentaires du Secours populaire français et financière (150 000 euros collectés à ce jour, dont 5 000 lors de la manif du 6), « fait chaud au cœur, car elle va nous permettre de tenir et de gagner », croit dur comme fer Christophe Galea, facteur militant CGT. Alain Croce, également élu communiste à Gignac, appelle à un nouveau rassemblement ce vendredi contre la criminalisation de l’action syndicale. En effet, dès 8h30 deux jeunes factrices sont convoquées par la Police*. « L’une accusée de vol de courrier, l’autre de détournement de matériel par l’huissier de La Poste. Une dénonciation infondée qui n’honore pas La Poste », conclut Alain Croce.
PIEDAD BELMONTE

*Commissariat de la Division Nord, rue Odette Jasse (15e).
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Grève des facteurs à Marseille : le match des avocats

Message par Faxtarus le Jeu 25 Nov 2010 - 14:00

Grève des facteurs à Marseille : le match des avocats contre La Poste

Pour les uns, c'est l'apocalypse au pays des robes noires. Pour les autres, tout juste un petit dérèglement ordinaire dans notre bonne ville percluse de mouvements sociaux... Exaspéré par la grève de La Poste dans le 2e arrondissement, un avocat marseillais, Jean-Pierre Tertian, a fini par taper du poing sur la table.

Pour lui, 48 jours de grève, ça fait beaucoup, surtout si les postiers du 2e n'encaissent pas que leur direction refuse de titulariser un CDD. Pendant ce temps, installé chemin de la Madrague-Ville (2e), Me Tertian attend que ses clients puissent communiquer avec lui, que le tribunal lui écrive. Et depuis le 7 octobre, telle soeur Anne, il ne voit rien venir.

Pas même le soleil postal qui poudroie, ni l'herbe du 2e qui verdoie... "Situation intolérable", a-t-il scandé hier à la barre du tribunal saisi en référé. Quelques particuliers étaient venus le soutenir. Et tout le barreau derrière eux, le bâtonnier Mattei en tête qui, au nom des 1700 avocats marseillais, dont une centaine installés en zone franche dans le 2e, a lancé "une protestation elliptique mais indignée". On imagine le client qui veut faire appel, croit avoir informé son avocat et perd le délai. Vous imaginez l'avocat, à son tour assigné, après La Poste ?

Pour Me Tertian, "des courriers ont été perdus, d'autres n'ont jamais été distribués, d'autres enfin ont été retournés à l'envoyeur". Du coup, l'avocat empêtré réclame la remise de tous ses plis sous astreinte de 1000€ par jour de retard. Du côté de La Poste, Me Marie-Adelaïde Boiron plaide "la bonne foi". Elle a produit hier plusieurs constats d'huissiers pour démontrer que le service public était maintenu, même si le courrier arrive au ralenti, soit "deux à trois fois par semaine".

La Poste se dit en quelque sorte coincée entre le marteau et l'enclume, entre l'avocat qui proteste et les grévistes qui revendiquent, bien obligée de ne pas mettre en place un véritable service de substitution qui aurait des allures de "briseur de grève". Décision vendredi. Au greffe ou en direct, à l'audience. Pour la voie postale, il faudra attendre un peu.
Denis TROSSERO

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Le plus grand poison du monde vient du cœur de l'homme.
La vie est une sorte de cadeau qu'on possède un petit moment seulement
(Herbjorg Wassmo)
avatar
Faxtarus
Modérateur
Modérateur

Vierge Coq
Nombre de messages : 1929
Age : 59
Humeur : Très bonne.
Date d'inscription : 03/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les postiers du 2e La course, un tremplin pour la victoire

Message par SVPat le Ven 3 Déc 2010 - 13:03

Les postiers du 2e ont couru depuis leur bureau jusqu’à la Rose,
siège de leur direction, pour exiger l’ouverture de négociations. Le
sport, un autre mode d’action pour porter les revendications.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Courageux et déterminés les postiers, qui en doutait ? Après 57 jours
de grève, hier une dizaine de facteurs de Marseille 02 ont usé leurs
baskets sur le bitume pour exiger l’ouverture de véritables négociations
à leur direction (13e). Une course intitulée « Courir pour gagner ».
Malgré le froid, ils sont déjà bien échauffés quand ils arrivent
devant la mairie à 9h20, accueillis par de chaleureux applaudissements
et les coups de klaxon d’une caravane composée d’une cinquantaine de
voitures. Parmi le peloton de tête, le coureur aubagnais de l’extrême,
Christophe Vissant, postier de son état à l’encadrement, syndiqué CGT.
Solidaire du combat mené par « des hommes et des femmes formidables qui
se plient en quatre pour rendre service tous les jours aux habitants ».
Reconnaissant envers ses collègues de Marseille, comme des centaines
d’autres dans tout le pays, qui l’ont encouragé lors de ses grands défis
sportifs. Alors pour lui, cette course c’est une manière de les
remercier. La Poste, elle, n’a pas voulu le sponsoriser.

Christophe Galea, facteur du 2e et secrétaire de section CGT, a le
cœur chaud en voyant l’accueil des usagers et des autres agents. « On se
sent soutenus, ça donne du tonus et ça va nous porter haut vers la
direction et la victoire parce que notre lutte pour défendre le service
public et notre métier est juste. » Marie, factrice gréviste, est
persuadée du gain « en solidarité et valeurs humaines ». Certains font
le parcours en vélo, c’est aussi du sport. Quand le cortège humain
démarre avec la caravane aux fesses, tambours retentissants, c’est
impressionnant pour le public qui regarde depuis le trottoir, bouches
souriantes, visages étonnés, bras levés pour saluer.

Au micro, Alain Croce, facteur, cégétiste et communiste, explique le
combat de son bureau de poste pour des emplois stables et contre
l’intérim. « Les intérimaires ne sont pas des facteurs, facteur est un
métier. »C’est tout le sens du mouvement initié par les préposés de la
rue Mazenod, préserver la qualité de la distribution du courrier aux
usagers (particuliers ou professionnels), 6 jours sur 7.

« A un mois de Noël, c’est inadmissible de ne pas trouver un accord.
J’ai fait mienne la devise d’Aubagne : la paix est un risque à courir,
que perd t-on à prendre le risque de négocier ? », questionne
Christophe Vissant.
Cette course de 13km a pris fin devant la Direction opérationnelle
territoriale du courrier. Celle-ci est restée sourde à l’idée de
s’asseoir autour d’une table de négociations. A croire qu’elle imite le
président de la République, ironise Alain Croce.
« Et s’il faut faire une course de 24h, on la fera », parole d’un endurant

La Marseillaise du 3 dec 2010
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Cybeline le Ven 3 Déc 2010 - 19:32

Belle initiative ! Dommage pour la surdité de la direction...Mais, ça se soigne, non ?
Avec tambours et trompettes !!!

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Plus on pédale moins vite, moins on avance plus loin [Coluche]
avatar
Cybeline
Administrateur
Administrateur

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 5958
Age : 45
Localisation : (75) Paris
Humeur : Overbookée
Date d'inscription : 10/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Loin des paillettes et des strass : Marseille 02

Message par SVPat le Mer 8 Déc 2010 - 16:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Loin des paillettes et des strass : Marseille 02
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Jeu 9 Déc 2010 - 23:06

ratamar
La Lutte continue Aujourd'hui à 19:59
au 64 ème jours de grève les postiers de Marseille 02 continuent la lutte a 100% cadres compris, la direction refuse toujours de négocier véritablement dur notre cahier revendicatif pire elle veut nous affamer mais grâce au secours populaire et à la solidarité financière nous tenons car notre détermination est sans faille
à bientôt

A toutes et tous, celles et ceux qui se sentent concernés, je vous propose d'envoyer un chèque de solidarité.
Merci pour eux

Pour les dons,libellez votre chèque à l'ordre de " CGT poste 13". les envoyer au siège du syndicat CGT Poste des Bouches-du-Rhône -55 avenue de la Rose- Marseille 13013.
Pour plus d'information vous pouvez téléphoner au : 04 91 11 60 95.
Merci beaucoup.
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Calendriers ^pour les facteurs de Marseille 02

Message par SVPat le Lun 13 Déc 2010 - 14:05

Ils ont besoin de tous !
Amis Facteurs, c'est la Période des Calendriers, pensez à eux !
Amis Retraités de La Poste, votre pension arrivera en avance, pensez à eux
Amis d'un véritable Service Public de La Poste, pensez- à eux
Les Facteurs de Marseille 02 ont besoin du soutien de TOUTE la profession ( et au delà )
Vous pouvez faire parvenir vos dons au siège du Syndicat
CGT/FAPT La Poste 13
55 Av de la Rose
13013 Marseille


La CGT Fapt • Branche Postale
Communiqué de la Fédération

Conflit de Marseille 02

La Fédération des activités postales et des télécommunications apporte tout son soutien aux postiers de Marseille 02. Ces personnels, mènent depuis 34 jours leur lutte avec ténacité, sérieux et détermination.
Les personnels cadres et non cadres sont en grève à 100 %, La Poste ne peut pas rester sourde !
Contrairement à La Poste qui refuse de négocier, les personnels portent 47 points de revendications. Ils luttent pour leurs conditions de travail, pour l’emploi et le service public.
Depuis le 7 octobre les personnels avec leur syndicat CGT, avec le soutien de la population et d’élus s’opposent aux choix de La Poste détruisant l’emploi stable.
La Poste doit négocier et répondre sans délais aux revendications des personnels.
La Fédération est intervenue auprès de la direction du courrier pour exiger l’ouverture de véritables négociations à partir des revendications des personnels. Celle-ci affirme avoir une volonté d’ouverture, cela doit se traduire dans les actes.
Le choix de négocier, de mener un véritable dialogue social doit prévaloir sur l’entêtement et la volonté d’aller au «pourrissement» des conflits.

Nous appelons l’ensemble des syndicats départementaux :
• à exiger l’ouverture de véritable négociation de la part de la DOTC 13 - Fax : 04.88.56.10.31.,
• à témoigner leur soutien aux collègues de Marseille
mail : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
• à participer à la solidarité financière en versant au compte fédéral en précisant «solidarité Marseille 02». –
FEDERATION CGT FAPT SOLIDARITE – CCP : 42 117 13P 033[b]
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Ven 17 Déc 2010 - 15:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A noter que les Retraités de USR/CGT 13 ont envoyé une motion à la DOTC 13 et réunit 141 € pour la Solidarité !
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Jo38 le Sam 18 Déc 2010 - 7:24

Désolé mais moi cette année je suis trop juste, l'année dernière j'avais aidé les facteurs du 93
avatar
Jo38
Modérateur
Modérateur

Masculin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 3858
Age : 32
Localisation : (38) Isère
Date d'inscription : 04/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Mer 22 Déc 2010 - 19:35

Marseille : Besancenot est venu soutenir les facteurs grévistes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Publié le mercredi 22 décembre 2010 dans La Provence

Olivier Besancenot, porte-parole du NPA et lui-même facteur de profession, pouvait difficilement manquer la tournée auprès des postiers du 2earrondissement de Marseille, engagés dans un conflit depuis 77 jours et qui ont déjà reçu la visite, à gauche, de Benoît Hamon (PS) et de Marie-George Buffet, ancienne secrétaire nationale du PCF.

"Cela fait 12 ans que je suis entré à La Poste. À l'époque, on me disait 'tu verras, un jour, il y aura des intérimaires'. C'est devenu une réalité et ça en dit long sur la dégradation du service public", a estimé l'ancien candidat à la Présidentielle devant les grévistes. Ces derniers protestent contre le recours à un intérimaire pour remplacer un titulaire absent.

Et pensez à la Solidarité Financière santa

GGT/FAPT Poste 13
Solidarité Mlle02
55 Av de la Rose
13013 MARSEILLE
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Ven 24 Déc 2010 - 12:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et pensez à la Solidarité Financière santa

CGT/FAPT Poste 13
Solidarité Mlle02
55 Av de la Rose
13013 MARSEILLE
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Spidey le Mar 28 Déc 2010 - 15:12

Marseille : des postiers en grève depuis bientôt 3 mois

Depuis le 7 octobre dernier, les facteurs sont en grève dans le 2e arrondissement de Marseille, qui englobe 20.000 personnes, plusieurs centaines d’entreprises et de commerçants. En cause : le recours à un intérimaire pour remplacer un postier en arrêt-maladie.

Depuis le 7 octobre (soit 83 jours), les facteurs sont en grève dans le 2e arrondissement de Marseille. Un arrondissement qui compte environ 20 000 habitants, plusieurs centaines d’entreprises et de commerçants. En cause : le recours à un intérimaire pour remplacer un postier en arrêt-maladie. Les négociations entamées depuis avec la direction n’ont toujours pas abouti.
« On nous envoie quelqu’un qui n’y connaît rien »

Les revendications s’acharnent sur le fait d’offrir un poste d’intérim à une personne non qualifié. Daniel Carnaza, cadre de l’entreprise et gréviste explique les raisons qui le pousse à refuser le recours aux intérimaires : « Avec l’interim, c’est un problème de formation ; on nous envoie quelqu’un qui était plombier ou vitrier et qui n’y connaît rien, donc le courrier est mal distribué. La Poste a décidé de casser La Poste : elle ne forme plus, elle envoie sur le terrain, dégrade le métier de facteur, et le service public en général ».

« Une perte d’au moins 30% de mon chiffre d’affaire »

La direction de La Poste, après 15 premiers jours sans courrier, a mis en place un service de distribution parallèle, en l’occurrence constitué aussi d’intérimaires. Service qui fonctionne deux à trois fois par semaine, de manière très imparfaite, selon certains témoignages…
Jean-Pierre Tertian, avocat dans un cabinet du 2e arrondissement de Marseille, s’indigne de la situation qui l’empêche de travailler sereinement : « C’est un arrêt total de l’activité du cabinet. Le courrier, c’est l’essence même de mon métier. A cause de ça, j’ai eu une perte d’au moins 30% de mon chiffre d’affaire ». Il a assigné La Poste en justice début septembre mais l’affaire a été déboutée en première instance. Il a décidé de faire appel.

« L’intérim est un sujet marginal à La Poste »

Philippe Morelli, le porte-parole du service courrier de La Poste de Marseille, explique pourquoi les négociations n’aboutissent pas : « C’est à la direction de La Poste de choisir et d’avoir la responsabilité du recrutement. L’intérim est à la fois le sujet de la grève mais c’est un sujet qui, à La Poste, est marginal. Non seulement marginal dans le 2e arrondissement mais marginal quand on le rapporte à l’effectif de La Poste puisque ça représente 1% de l’effectif général. »
RMC

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Ton 1er post doit être ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]~~~~~~~~Le moindre SMS (g t, c, ...) et c'est le post qui est supprimé !
La charte de bonne conduite est simple...en cas d'oubli, le réglement est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un problème, contactez un modo' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Spidey
Administrateur
Administrateur

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 10468
Age : 49
Localisation : (93) Seine-Saint-Denis
Humeur : ...à votre service !
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Jeu 30 Déc 2010 - 12:04

Les facteurs du 2e arrondissement à Marseille disent ne pas pouvoir se contenter des "audiences" organisées quotidiennement par la direction de La Poste. Ils considèrent, au 85e jour de grève, qu'aucune négociation n'est ouverte .

Du côté de la direction de La Poste on maintient que la situation peut évoluer si les représentants syndicaux s'assoient autour d'une table. Pour l'heure, et même si les deux parties expriment leur désir de voir la situation évoluer, chacun campe sur ses positions.

Les grévistes en appellent donc à l'arbitrage du préfet Hugues Parant.

Voir la Vidéo >>>>>>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et pensez à la Solidarité Financière

CGT/FAPT Poste 13
Solidarité Mlle02
55 Av de la Rose
13013 MARSEILLE
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Ven 14 Jan 2011 - 15:49

Les Postiers de 02 et le Goupillon

Les facteurs en grève se rendent à Notre Dame de la Garde

Publié le vendredi 14 janvier 2011 à 13H38 -La Provence

Pour marquer leur centième jour de grève, les facteurs en grève du 2e arrondissement de Marseille se sont donné rendez-vous ce matin à Notre Dame de la Garde pour une action symbolique. Objectif : déployer des banderoles (avec le logo de la CGT) rappelant qu'ils sont en grève depuis plus de trois mois et formuler un voeu auprès de la Bonne Mère, "que les négociations avec la direction s'ouvrent au plus vite".

Opposé à cette action, la basilique étant un site protégé, le secrétaire général de Notre Dame de la Garde a arraché l'une des banderoles et prié les grévistes de quitter les lieux.
:carton:
Ce qu'ils ont fait après avoir fait remarquer que "les supporters de l'OM étaient mieux traités et accueillis lorsqu'ils viennent, avec leur banderole, invoquer la Bonne Mère à la veille d'un match clé".
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Cybeline le Ven 14 Jan 2011 - 20:39

Purée ! 100 jours de grève...
Et toujours rien ? Shocked
Et un gros carton pour le secrétaire général ! Evil or Very Mad

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Plus on pédale moins vite, moins on avance plus loin [Coluche]
avatar
Cybeline
Administrateur
Administrateur

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 5958
Age : 45
Localisation : (75) Paris
Humeur : Overbookée
Date d'inscription : 10/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Sam 15 Jan 2011 - 12:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous mets l'article de La Marseillaise dès que Mme arrive me l'aura acheté !


EDIT: l'article de la Marseillaise

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par SVPat le Sam 15 Jan 2011 - 16:02, édité 1 fois
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Sam 15 Jan 2011 - 12:36

Marseille : les facteurs en grève invoquent la Bonne Mère
Par Caroline Richard (crichard@laprovence-presse.fr)
Créé le 15/01/2011 09:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ils ont été plutôt discrets pendant 99 jours, préférant les votes à main levée et les parties de cartes entre collègues aux signes extérieurs de mécontentement. Mais pour leur 100e jour de grève, les facteurs du 2e arrondissement de Marseille ont décidé de changer de stratégie.

Direction, la Bonne Mère. "L'action sera symbolique", annonce la CGT en mobilisant les médias hier matin. Rendez-vous est donné entre 10h30 et 11h. Sur place, caméras et objectifs sont prêts à ne rien manquer. Habillés en tenue de ville pour la plupart, les facteurs arrivent par petits groupes, les banderoles glissées sous le bras comme si de rien n'était, touristes parmi les touristes venus se recueillir. Mais les agents en charge de la sécurité de la basilique ont l'oeil. "Ne vous inquiétez pas, c'est rien, nous sommes les facteurs en grève du 2e et on vient là pour la symbolique" .

Le sang du secrétaire général de Notre-Dame de la Garde, prévenu par talkie-walkie, ne fait qu'un tour. L'homme a une mission et des consignes. Les grévistes sont prévenus : "Pas question de sortir les banderoles, ici, c'est un site protégé !". "Vous savez ce qu'il y a d'inscrit sur ces banderoles ?", rétorque un facteur sur un ton pas très catholique. "Non, je ne veux pas le savoir et même si c'était écrit ''Vive Jésus et j'aime Dieu'' ça resterait interdit", insiste le gardien du temple.

Une banderole arrachée

Les deux policiers municipaux appelés en renfort tenteront de calmer le jeu. La tension est palpable, les nerfs à vif. Les postiers auront le dernier mot. Oui, les banderoles seront bien déployées. Sur l'une, on peut lire : "Oh Bonne Mère !", sur l'autre : "Facteur, c'est un métier", sur une troisième: "CGT, facteur 02 Marseille, en grève depuis 100 jours".

L'une d'elles n'a flotté que quelques instants. Exaspéré, le secrétaire général l'a arraché.

"On est Sad pour ces postiers qui ont des difficultés dans leur travail et on entend la souffrance mais il s'agit d'un sanctuaire chrétien. Il ne peut donc être récupéré et utilisé pour aucune manifestation au service d'une cause, quelle que soit sa légitimité" dira plus tard le père Bouchet, recteur de Notre-Dame de la Garde.

Philippe, l'un des grévistes, est Sad lui aussi : "En mai 1993, j'étais venu ici avec les Winners à la veille du match de coupe d'Europe OM- Milan AC. Là, j'avais été accueilli comme un pape". Droit au coeur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Légende : Les postiers ont déployé des banderoles avant que le ton monte entre le secrétaire général de Notre-Dame de la Garde et les grévistes.
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Postier, cent jours de grève

Message par Spidey le Sam 15 Jan 2011 - 16:40

Francis Fournier, syndicaliste du centre postal de distribution du 2e arrondissement de Marseille, poursuit depuis plus de trois mois une grève contre la précarité dans le service public. Marseille, envoyé spécial.

De la mi-octobre 2010 à la mi-janvier 2011 : le centre postal de distribution du 
2e arrondissement de Marseille a vécu cent jours de grève, avec 100 % de grévistes, cadres compris. Cent jours d’espérance et de découragement, de grandes manifs sur La Canebière et d’abandons médiatiques, cent jours de lutte ininterrompue avec les collègues et parfois contre soi-même et sa famille, cent jours d’autisme de la direction : « On ne nous a laissé que 400 euros sur nos fiches de paye alors on tient maintenant grâce au Secours populaire pour la nourriture et à la solidarité financière pour le reste », affirme, le Smile amer mais avec une pointe de fierté, Francis Fournier, cadre responsable de la messagerie, depuis dix ans dans ce centre qui dessert les quartiers populaires du Panier et de la Joliette.

un enjeu d’une énorme importance

À quelques semaines de la retraite, ce syndicaliste aurait pu sans rougir se dispenser de cette épuisante bagarre déclenchée pour un motif qui peut, a priori, paraître anodin : le recours à un intérimaire pour remplacer une jeune postière formée à la distribution du courrier et dont le CDD arrivait à expiration. Mais pour Francis Fournier et à l’évidence pour la cinquantaine de postiers de Marseille 02, l’enjeu est au contraire d’une énorme importance, tant pour les usagers que pour les fonctionnaires : « Le recours aux intérimaires dont la direction de La Poste tente de minimiser le nombre alors qu’ils sont plus de trois cents dans les Bouches-du-Rhône, est un très mauvais coup porté au métier de facteur et au service public. C’est ouvrir la brèche de la précarité dans la fonction publique », explique-t-il. Il ne cache pas la « motivation idéologique » qui a poussé à la grève ce communiste, entré dans la carrière à une époque où « aux PTT régnait encore l’état d’esprit de l’Aéropostale ». Un état d’esprit de conquérant du quotidien au service de ses concitoyens que Francis Fournier, postier dans l’âme, a voulu retrouver dans ce centre de Marseille 02 en renonçant, suite à sa privatisation, à la gérance du restaurant d’entreprise, après vingt-deux ans de loyaux services. « Je ne regrette pas d’être revenu à mon métier de base surtout dans ce bureau très fortement syndicalisé et depuis longtemps très combatif », se réjouit-il. Il stigmatise l’attitude de la direction qui s’est refusée, dès le premier jour de la grève, à toute négociation : « Ce sont des Versaillais, ils veulent notre peau ou, plutôt, ils veulent nous voir repentants, nous passant la corde au cou, comme les bourgeois de Calais ! Tous les jours ils nous convoquent en audience devant huissier, pas pour évoquer nos revendications mais pour nous demander si nous avons bien réfléchi à ce que nous faisions ! »

CDD et brèves missions d’intérim

Ces « Versaillais » ce sont pour Francis Fournier « les cadres supérieurs issus du secteur privé qui ont imposé des méthodes de management, créant une ambiance de travail pire qu’à France Télécom ! ». En cassant les PTT puis en séparant une à une toutes les structures de La Poste, ils ont, selon le syndicaliste, « brisé les postiers en introduisant une vraie souffrance chez nous », notamment chez des facteurs qui, comme Francis, sont « fils et frère de facteur ». L’introduction progressive de la précarité par le recours d’abord aux courts CDD, puis de plus en plus aux brèves missions d’intérim heurte ainsi de front, comme à France Télécom, tous ces fonctionnaires attachés à un statut conquis de haute lutte. Un statut qui garantissait, pour eux la stabilité à défaut d’un haut salaire et pour les usagers, un service public de qualité. Qu’en sera-t-il pour la jeune génération ? « J’ai un fils de vingt-sept ans, diplômé supérieur qui galère, et une fille postière mais dans l’incertitude quant à son avenir professionnel », dit à ce propos notre quinquagénaire, les yeux dans le vague. On comprend pourquoi, alors que c’est bientôt la « quille », il s’est lancé avec autant de détermination dans cette guérilla sociale qui paraît sans fin.
Philippe Jérôme - L'Humanité

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Ton 1er post doit être ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]~~~~~~~~Le moindre SMS (g t, c, ...) et c'est le post qui est supprimé !
La charte de bonne conduite est simple...en cas d'oubli, le réglement est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un problème, contactez un modo' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Spidey
Administrateur
Administrateur

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 10468
Age : 49
Localisation : (93) Seine-Saint-Denis
Humeur : ...à votre service !
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par SVPat le Sam 29 Jan 2011 - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Cybeline le Sam 29 Jan 2011 - 19:19

C'est incroyable...J'ai lu un tract cette semaine qui parlait de ça au travers d'une interview d'un collègue marseillais.
Ils ont bien raison de se battre : dans mon bureau, une trentaine d'intérimaires et ce qui devait arriver arriva.

Spoiler:
Démissions en pagaille, qualité de service proche du néant et cerise sur le gâteau, du courrier mis à la poubelle dans la rue et dénoncé par un témoin...

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Plus on pédale moins vite, moins on avance plus loin [Coluche]
avatar
Cybeline
Administrateur
Administrateur

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 5958
Age : 45
Localisation : (75) Paris
Humeur : Overbookée
Date d'inscription : 10/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

+ de 4 mois pour Marseille 02

Message par SVPat le Mer 16 Fév 2011 - 17:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pour tous ceux qui veulent soutenir financièrement cette lutte exemplaire pour la défense d’un service public de La Poste de qualité,

- Envoyer un chèque

CGT Poste 13
55 av de la Rose
13013 Marseille
– . Inscrire au dos « solidarité Marseille 02


avatar
SVPat
Posteur vélo'ce !
Posteur vélo'ce !

Masculin
Nombre de messages : 658
Localisation : (13) Marseille
Date d'inscription : 03/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Spidey le Sam 19 Fév 2011 - 20:27

134ème jour de grève pour les facteurs du 2ème arrondissement de Marseillemis en ligne vendredi 18 février 2011 par jesusparis

Pour voir le diaporama du jour : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hier les grévistes du 2e recevaient les leaders du Front de Gauche Pierre Dharréville, Jean-Luc Mélenchon, Christian Picquet .

A l’issue de la 134e journée de conflit, le blocage des négociations entre les salariés du centre de distribution du 2e arrondissement et la direction reste malheureusement d’actualité. Faute d’avancées sur les questions centrales du conflit.

Pour mémoire, ce qui a mis « le feu aux poudres » et qui a suscité dès le 7 octobre un mouvement de grève suivi à 100% par les salariés, cadres compris, c’est le problème du statut des nouveaux embauchés qui reste toujours entier.

La direction persiste à avoir recours aux travailleurs intérimaires dans le centre. « Ce qui pose le double problème de la baisse de la qualité du service public et de l’intérêt même des employés précaires dont nous réclamons qu’ils puissent avoir la garantie d’emplois stables. Si quelques avancées avaient pu être enregistrées, le syndicat et les salariés, comme le comité des usagers et les associations qui nous soutiennent souhaitent que la direction, pour trouver une issue rapide au conflit, s’engage clairement pour mettre fin à la précarité. »

Pure provocationMettre des salariés précaires à la place de permanents, c’est un délit et c’est de la pure provocation. Alors que l’on a besoin d’embauches sérieuses, c’est le chômage qui est organisé.

Les salariés sont révoltés par un communiqué de la direction prétendant que le conflit se poursuivait sur la question du paiement des jours de grève. Tout à fait faux. Ce qui est en jeu dans ces négociations, c’est de mettre en lumière la responsabilité de la direction dans la durée de ce conflit. 134 jours que l’on leur colle sur le dos, alors que cette même direction a attendu 100 jours avant de s’asseoir autour d’une table de négociations.

900 emplois supprimés dans les services courrier des BDR entre le 1/1/2007 et le 31/12/2011Par Richard Garro, jeudi 17 février 2011, 18:18

5545 emplois [1] au 1/1/2007 dans les services courrier des BDR contre 4657 au 31/12/2011. 888 emplois supprimés au total, dont 250 annoncés pour 2011. Avec une multiplication par 5 de l’intérim (0,8% d’intérim début 2007 contre environ 5% en 2011. Moins d’emplois et plus de précarité pour plus de souffrance au travail et moins de qualité de service, c’est l’équation destructrice de La Poste. L’avenir de celle-ci ? C’est les postiers, (fonctionnaires, CDI, CDD, intérimaires), et les populations, et leur combat commun, pour l’emploi stable, les conditions de travail, le service public, qui le préserveront. Personne d’autre.

Détournement de courrier dans le 16ème : la responsabilité de la direction et la pertinence de la lutte à Marseille 02Un facteur intérimaire du 16ème arrondissement marseillais a été interpellé le 14/2 par les services de police. Dans son véhicule ont été retrouvées plusieurs centaines de lettres détournées au cours du 1er semestre 2010.

70 usagers auraient été lésés. Un fait divers qui met en lumière le conflit des facteurs et cadres de Marseille 02. Ceux-ci en grève depuis 133 jours réclament la relance de l’emploi stable, la titularisation en CDI des intérimaires et CDD.

Contre le développement de la précarité et pour la préservation de la qualité du service public

Et le détournement de courrier intervenu dans le 16ème, antithèse de la qualité du service, peut n’être considéré que comme la conséquence ultime du recours massif à l’intérim par la direction du courrier.

On notera également le recours massif à l’intérim pour assurer ladite « continuité de service » dans le cadre du conflit du 2ème. Etat de fait inquiétant pour les usagers qui, pour une fin de conflit et le retour de leurs facteurs, réclament une réelle négociation et la satisfaction des revendications d’intérêt général des grévistes. « Facteur c’est un métier » assurent ces derniers. Un métier à adosser à un statut pérenne et protecteur, qui intègre la déontologie professionnelle (dont le respect des correspondances et de leur confidentialité), pour un service public pérenne et protégé. On remarquera, de ce point de vue, que le statut de fonctionnaire, assermenté, offre toutes les qualités nécessaires, d’où la revendication CGT de titularisation sous statut de fonctionnaire des contractuels et la réouverture de concours.

Statut de l’emploi à La Poste et qualité du service public postal sont indissociables, c’est le message des facteurs et cadres du 2ème arrondissement marseillais. Le combat continue.
HNS Info

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Ton 1er post doit être ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]~~~~~~~~Le moindre SMS (g t, c, ...) et c'est le post qui est supprimé !
La charte de bonne conduite est simple...en cas d'oubli, le réglement est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un problème, contactez un modo' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Spidey
Administrateur
Administrateur

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 10468
Age : 49
Localisation : (93) Seine-Saint-Denis
Humeur : ...à votre service !
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marseille Les postiers du 2e sont à leur 134ème jours de grève

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum