Derniers sujets
» Presentation
Dim 13 Aoû 2017 - 18:45 par Ptibout

» présentation laudel
Mar 1 Aoû 2017 - 16:47 par Spidey

» Nouvelle venue
Lun 24 Juil 2017 - 16:35 par Spidey

» présentation et chercher avis sur le bureau des essarts
Mar 11 Juil 2017 - 19:28 par Christo 85

» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 12:31 par Christo 85

» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 3:34 par Christo 85

» Présentation Sofye
Lun 5 Juin 2017 - 8:34 par Sofye

» Je me présente
Ven 2 Juin 2017 - 9:46 par Gauche

» Présentation
Mar 30 Mai 2017 - 18:30 par Christo 85

» je me présente
Mar 30 Mai 2017 - 3:39 par Christo 85

» nouvelle arrivante
Lun 29 Mai 2017 - 7:49 par Christo 85

» Accrochage voiture de fonction
Ven 26 Mai 2017 - 16:12 par adeline73

» Présentation
Ven 26 Mai 2017 - 16:01 par adeline73

» test psychotechnique sur pau
Dim 21 Mai 2017 - 15:44 par trucco

» réorgue le 18/07/17
Dim 7 Mai 2017 - 17:48 par Jo38

» Connexion internet site mobilité MAP
Lun 1 Mai 2017 - 19:11 par marly81

» Fax
Lun 1 Mai 2017 - 16:55 par Christo 85

» presentation
Lun 1 Mai 2017 - 15:02 par Christo 85

» presentation
Lun 24 Avr 2017 - 20:41 par marly81

» Bonjour !
Sam 8 Avr 2017 - 20:31 par Christo 85

» Mac Mini
Ven 24 Mar 2017 - 3:02 par Spidey

» Parcours Qualifiant
Lun 6 Mar 2017 - 19:01 par Chach

» un village de boîtes aux lettres
Sam 18 Fév 2017 - 22:39 par Christo 85

Sondage

Les DPF vous en faite

34% 34% [ 10 ]
17% 17% [ 5 ]
3% 3% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
3% 3% [ 1 ]
41% 41% [ 12 ]

Total des votes : 29



À Bruay, (62) la future réorganisation des facteurs ne passe pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

À Bruay, (62) la future réorganisation des facteurs ne passe pas

Message par Non Me Cuiquam le Jeu 9 Jan 2014 - 21:32

Hier, 8/01 dès 17h30, une trentaine de salariés de La Poste ont manifesté devant le bureau bruaysien. Emmenés par des représentants syndicaux de la CGT, ils étaient venus dénoncer la future réorganisation interne des effectifs. De son côté, la direction, qui rappelle que le trafic du courrier ne cesse de baisser, estime cette mise en place nécessaire.
Ce jeudi, des drapeaux rouges floqués CGT ont flotté devant l’enseigne du bureau de poste de Bruay-La Buissière. Devant l’établissement, une trentaine de salariés mécontents manifestent contre une future réorganisation des effectifs. Faut-il investir les lieux ? Les salariés débattent quelques minutes avant de se décider à entrer. Il est 17 h 30, les derniers clients assistent étonnés à l’arrivée des manifestants.
Une tournée supprimée à Divion
Parmi eux, Sandrine Devienne explique, devant des collègues acquises à sa cause, que la direction va prochainement supprimer sa tournée à Divion. « C’est prévu le 20 mai. Je ne sais même pas ce que je vais devenir. » Comme sept autres salariés concernés par la restructuration future, elle sera affectée ailleurs. Aucun licenciement n’est prévu selon la direction de La Poste. « Mais il faut que je puisse m’organiser moi ! », lance-t-elle en montrant son fils présent. Sa tournée, c’est Florence Théret qui va la récupérer. Du moins une partie. Pour compenser. « On rallonge mon parcours de quarante minutes. » Un vent de protestation traverse le groupe. « De toute façon, on est des pions sur un échiquier », dénonce une autre factrice en tenue.
En retrait, Gérard Truquet assiste à la scène, silencieux. Plus tôt dans l’après-midi, le directeur de l’agence bruaysienne recevait dans son bureau des représentants syndicaux de la CGT. Accessible, Gérard Truquet promet un communiqué de la part de la direction du courrier du Pas-de-Calais. Communiqué qui ne tarde pas à tomber. On y lit que La Poste prévoit une baisse de 50 % du trafic du courrier dans le département à l’horizon 2018. « Pour anticiper cette baisse d’activité (...), La Poste est amenée à revoir régulièrement le périmètre des tournées de ses facteurs. »
Inquiétudes des salariés
Cet argument, Bernard Sieradzki, le représentant de la section syndicale, a du mal à l’entendre. Lui préfère alerter ses responsables sur les conséquences probables, selon lui, de cette réorganisation. En mode rafale, il cite « l’augmentation des arrêts maladies et des accidents de travail ». De son côté, le directeur de l’agence bruaysienne déclare comprendre « les inquiétudes des salariés. » Puis rappelle la baisse du trafic et l’absence de licenciements. Avant de se muer de nouveau dans le silence.
Aux guichets de la Banque Postale, les salariés poursuivent leurs tâches, dans l’indifférence. Les clients ont quitté les lieux. La contestation, elle, ne faiblit pas. « S’il faut, on fera des actions plus fortes ! », menace le cégétiste Bernard Sieradzki. Lesquelles ? Rien n’est défini. « J’ai vu qu’il y avait une agence en grève dans le sud, à Montauban je crois ! », lance une personne dans le groupe, prête à poursuivre le mouvement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Non Me Cuiquam
Posteur qui charri'
Posteur qui charri'

Masculin
Nombre de messages : 66
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 22/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum