Derniers sujets
» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 15:31 par Christo 85

» Presentation
Mer 21 Juin 2017 - 6:34 par Christo 85

» Présentation Sofye
Lun 5 Juin 2017 - 11:34 par Sofye

» Je me présente
Ven 2 Juin 2017 - 12:46 par Gauche

» Présentation
Mar 30 Mai 2017 - 21:30 par Christo 85

» je me présente
Mar 30 Mai 2017 - 6:39 par Christo 85

» nouvelle arrivante
Lun 29 Mai 2017 - 10:49 par Christo 85

» Accrochage voiture de fonction
Ven 26 Mai 2017 - 19:12 par adeline73

» Présentation
Ven 26 Mai 2017 - 19:01 par adeline73

» test psychotechnique sur pau
Dim 21 Mai 2017 - 18:44 par trucco

» réorgue le 18/07/17
Dim 7 Mai 2017 - 20:48 par Jo38

» Connexion internet site mobilité MAP
Lun 1 Mai 2017 - 22:11 par marly81

» Fax
Lun 1 Mai 2017 - 19:55 par Christo 85

» presentation
Lun 1 Mai 2017 - 18:02 par Christo 85

» presentation
Lun 24 Avr 2017 - 23:41 par marly81

» Bonjour !
Sam 8 Avr 2017 - 23:31 par Christo 85

» Mac Mini
Ven 24 Mar 2017 - 6:02 par Spidey

» Parcours Qualifiant
Lun 6 Mar 2017 - 22:01 par Chach

» un village de boîtes aux lettres
Dim 19 Fév 2017 - 1:39 par Christo 85

» presentation
Dim 19 Fév 2017 - 1:33 par Christo 85

» presentation
Mar 7 Fév 2017 - 14:03 par louveau

» Présentation
Sam 4 Fév 2017 - 22:03 par Christo 85

» Et voilà le petit dernier !!!!
Sam 4 Fév 2017 - 17:30 par Christo 85

Sondage

Les DPF vous en faite

33% 33% [ 9 ]
19% 19% [ 5 ]
4% 4% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
44% 44% [ 12 ]

Total des votes : 27



A Ajaccio, 3 mois sans courrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Ajaccio, 3 mois sans courrier

Message par Spidey le Dim 17 Aoû 2014 - 10:50

A Ajaccio, 3 mois sans courrier


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un centre de tri (photo archives, illustration)


CORSE DU SUD Le facteur n’est pas passé depuis presque trois mois, et il ne passera sûrement pas demain… Depuis plus de 80 jours, une partie des habitants d’Ajaccio ne reçoit plus le courrier. Les facteurs du centre de tri de Vittulo sont en grève, et ce, depuis le 23 mai dernier. Et si les conséquences restent limitées pour les cartes postales et les publicités, en revanche, les usagers ne reçoivent plus leurs factures d’eau et d’électricité. Les habitants se rendent donc dans les agences pour régler leurs paiements. « J’ai reçu seulement trois lettres en trois mois », déplore Antoine, un artisan de 56 ans. D’autres ont eu la chance de réceptionner un peu plus de courrier, mais avec un léger décalage : « Moi, au mois d’août, j’ai eu mes factures datant de mai», constate Bénédicte, 46 ans, dessinatrice dans le bâtiment. Un numéro vert a été mis en place par La Poste, mais il ne fait pas l’unanimité auprès des habitants : « Ma femme a essayé d’appeler quinze fois. Ce numéro vert, c’est deux raquettes, et nous, on est la balle : on nous renvoie sans arrêt vers un service différent, et on demeure sans réponse », explique Sébastien, un mécanicien de 43 ans, consterné.


L’origine de la grève


Tout a commencé en mai dernier, au centre de tri de Vittulo d’Ajaccio. Les facteurs s’indignent face au projet de réorganisation de la direction. Au lieu d’avoir six fonctionnaires pour six tournées, les journées seraient rationalisées avec des tournées « partageables » entre cinq facteurs, ce qui entraînerait, de fait, des suppressions de postes. Jean-Marie Mattei, le secrétaire départemental de la CGT Poste de Corse-du-Sud, ne comprend pas : « On va nous demander de faire plus de kilomètres, et augmenter notre charge et notre temps de travail, tout en détruisant des emplois dans une région où le taux de chômage est déjà très élevé ».


La colère des carrossiers


Les habitants ne sont pas les seuls à subir les conséquences de cette absence de distribution. Désormais, ce sont les artisans qui font entendre leur indignation. Les carrossiers de la ville ont demandé collectivement d’obtenir l’intégralité de leur courrier en retard. « Corse-Matin » rapportequ’ils ont reçu le soutien du président de la chambre des métiers de la Corse-du-Sud, François Gabrielli, justifiant que ces derniers « ont besoin de récupérer l’ensemble de leur courrier bloqué, qui contient les chèques des compagnies d’assurance indispensables à leur trésorerie ». Les carrossiers menacent d’entreprendre une action qui pourrait être « violente », selon le quotidien, si le courrier reste bloqué. Face à leur colère, les négociations pourraient être relancées. En attendant une évolution, le courrier s’entasse au centre de tri.
Pierre Psaltis in News

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Ton 1er post doit être ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]~~~~~~~~Le moindre SMS (g t, c, ...) et c'est le post qui est supprimé !
La charte de bonne conduite est simple...en cas d'oubli, le réglement est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un problème, contactez un modo' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Spidey
Administrateur
Administrateur

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 10449
Age : 49
Localisation : (93) Seine-Saint-Denis
Humeur : ...à votre service !
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Ajaccio, 3 mois sans courrier

Message par Fanfine le Mar 19 Aoû 2014 - 0:25

Oui nos collègues  facteurs et factrices  du VITTULO sont toujours en grève : 90 jours aujourd'hui .. Et je  les soutiens dans leur lutte pour ne pas avoir de sécabilité . Et ils ont raison car Facteur d'avenir est un vrai fiasco et on voit où ça nous mène ...Il n'y a qu'à voir toutes les réorganisations innovantes dont nous sommes victimes ensuite  ....Mais ils ne lâchent rien ...Et nous non plus à Aubigny sur nère  65 jours de grève demain .Mais je préfère parler de notre cas sur le poste qui  nous concerne ...   
avatar
Fanfine
Posteur qui trottine
Posteur qui trottine

Féminin
Balance Rat
Nombre de messages : 352
Age : 56
Localisation : (18) Cher
Humeur : FACTRICE EN COLERE
Date d'inscription : 20/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ajaccio: un conflit fleuve qui continue à laisser des traces

Message par Spidey le Ven 26 Sep 2014 - 21:14

Grève de La Poste d'Ajaccio: un conflit fleuve qui continue à laisser des traces


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les 93 jours de grève des facteurs CGT du centre du Vittulo ont débouché sur un protocole d'accord vivement critiqué par les organisations syndicales non majoritaires STC et FO.Jean-Pierre Belzit
   
Plus d’un mois après la fin d’un mouvement qui aura duré un gros trimestre, tout n’est pas forcément rentré dans l’ordre au centre du Vittulo. Si le courrier en souffrance a été distribué, le climat reste tendu

Le 20 mai dernier, une soixantaine de facteurs du centre de tri et de distribution du Vittulo entamait un mouvement de grève sans précédent pour s'opposer au projet de réorganisation porté par La Poste. Un conflit qui allait durer un peu plus de trois mois, avant de prendre fin le 21 août, sous la pression des socioprofessionnels excédés par les conséquences de cette crise.

Au cours du véritable « bras de fer » engagé entre les grévistes et leur direction, plusieurs centaines de milliers de courriers n'avaient en effet plus été distribuées, occasionnant des nuisances parfois considérables aux usagers et des problèmes de trésorerie aux entreprises.

«Une cassure latente qui s'est révélée»


Tandis que la question des indemnisations pour ces différentes sociétés n'est toujours pas réglée, les répercussions du mouvement continuent de se faire sentir à d'autres niveaux.

Pas tant dans les boîtes aux lettres, l'accumulation d'innombrables plis en souffrance ayant été finalement résorbée. Mais plutôt du point de vue du climat qui semble régner à La Poste.

Selon Jean-Bernard Poli, délégué CGT - syndicat majoritaire portant les revendications - le conflit n'a fait, à cet égard, que « révéler au grand jour une cassure latente qui existait depuis environ trois ans entre la direction et les employés du Vittulo. Il y a un réel problème de confiance, lié à un management fait de certains agissements, voire même, disons-le clairement, d'incompétence. D'ailleurs, notre directeur d'établissement n'a pas hésité à partir en congés trois semaines lors de notre reprise du travail. »


Une défiance à l'égard du personnel encadrant qui s'est également manifestée, durant la grève, à l'encontre de l'ancien directeur régional, Bernard Espinasse, auquel Pascal Mariani a succédé depuis le 1er septembre. Accusé d'avoir délibérément laissé« pourrir » le conflit, l'ancien directeur a tout de même eu droit à un cadeau de départ de la part des grévistes. « Une cacahuète dorée - en référence aux cacahuètes jetées à travers la grille du centre où se barricadait la direction - avec l'inscriptionSans rancune».

Si le geste visait à dédramatiser un épisode qui n'a pas été sans heurts, la situation d'après grève semble effectivement réclamer un certain apaisement. « Nous aspirons à retrouver la sérénité et nous avons donc demandé au nouveau directeur régional, que nous avons pu rencontrer en début de semaine, que notre directeur d'établissement soit assisté dans sa tâche par quelqu'un d'impartial. M. Mariani paraît être un homme de dialogue et s'est engagé à nous rendre visite prochainement », précise Jean-Bernard Poli.

«Un échec cuisant»


Alors que la CGT évoque dans un récent communiqué le « retour à la normale »au centre du Vittulo, des tensions perdurent néanmoins au sein du personnel lui-même, révélant des dissensions entre anciens grévistes et non-grévistes quant à l'appréciation du conflit et de son issue. « Nous avons respecté notre engagement de distribuer sous vingt jours les plus de 600 000 plis en souffrance, même si La Poste en annonçait seulement 230 000, note le délégué syndical.Le conflit a été long, épuisant financièrement et psychologiquement, mais nous a en définitive permis de sauver six emplois et d'avoir des garanties sur les cinq ans à venir. Même si certains collègues critiquent notre mouvement, c'est une victoire de la solidarité et nous remercions tous ceux qui nous ont soutenus. »


Un point de vue que les représentants STC et FO du personnel considèrent pour leur part avec amertume, si ce n'est avec colère. « Une victoire à la Pyrrhus. Tout ça pour ça ! »résume ainsi le titre d'un récent tract du STC, tandis que celui de FO fustige : « 93 jours de grève pour obtenir ce que voulait La Poste ! »

« Sous prétexte d'être majoritaire, la CGT n'a rien voulu négocier et a fini sur un échec cuisant,précise le secrétaire régional FO, Fabrice Béranger.Il a fallu une paralysie économique et sociale sur la ville et la honte sur tous les facteurs, pour en arriver à signer un tel protocole qui légalise la sécabilité gratuite sur l'île et qui est en deçà de ce que nous avions obtenu. »


Le représentant syndical explique que son organisation « avait négocié avec la direction, avant la grève, pour réclamer que le travail supplémentaire soit rétribué. Par rapport aux conséquences de la sécabilité, nous avions notamment obtenu deux jours de repos supplémentaires et des compensations qui auraient pu faire jurisprudence sur l'île. »


Une déception partagée, donc, par le STC, qui dénonce aussi des « attaques directes » et des« tentatives de déstabilisation »durant la grève à l'encontre de ses militants. Un « climat délétère » et un« jeu de la calomnie, de l'humiliation, de la discrimination mené par les têtes pensantes de la CGT du Vittulo »sont en outre évoqués dans le tract déjà mentionné.
« Plus de la moitié du personnel avait au départ validé un plan de réorganisation, mais la CGT ne voulait parler que de son projet, pour finir sur une défaite,commente la déléguée syndicale, Marie-Madeleine Poli. J'espère que le nouveau directeur parviendra à prendre les choses en main, mais il est certain que les plaies ouvertes par ce conflit vont être difficiles à panser. »


Un constat d'autant plus criant à l'approche des élections professionnelles du 4 décembre.

Corse Matin

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
Ton 1er post doit être ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]~~~~~~~~Le moindre SMS (g t, c, ...) et c'est le post qui est supprimé !
La charte de bonne conduite est simple...en cas d'oubli, le réglement est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un problème, contactez un modo' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Spidey
Administrateur
Administrateur

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 10449
Age : 49
Localisation : (93) Seine-Saint-Denis
Humeur : ...à votre service !
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Ajaccio, 3 mois sans courrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum